lundi 7 juillet 2014

ANDEHIR - EKAS SAMARLANDE

LECTURE DANS LE CADRE DU CHALLENGE





En ces temps anciens, un magicien du nom de Golan le Sage fit une terrible prophétie peu avant sa mort, annonçant un grand danger qui devait dévaster entièrement l’Andéhir comme cela s’était produit trois cents ans auparavant. Les différents peuples de ce monde se préparèrent alors à affronter la menace... Mais rien ne vint, et, les années passant, plus personne n’accorda de crédit au présage du défunt.
Aujourd’hui, seuls quelques magiciens de l’Isantis y croient encore, dont Mitelis, qui appréhende le désastre autrefois annoncé et s’obstine à chercher des preuves de l’imminence du danger. Elle envoie alors Aélig, le plus valeureux de ses chevaliers, chercher des preuves de ce qu’elle pressent, et tente, de son côté, de convaincre les différents peuples de cesser leurs querelles et de s’unir pour affronter le véritable ennemi.
Mais le mal œuvre dans l’ombre, dressant sournoisement les contrées les unes contre les autres et Mitelis a bien du mal à rallier des partisans... 


Amoureux de batailles et de magie, l'auteur vous invite à pénétrer dans un fantasy immersive dés les premières pages grâce à un bon mélange entre les scènes d'actions et les descriptions. Une fantasy entièrement basée sur la guerre qui engendre de nombreuses et batailles et combats très bien orchestré par l'auteur.
Si dés la première page l'auteur situe son univers avant le Crétacé, c'est à dire à l'époque des dinosaures, il n'en est rien. En effet, de part l'envoi de parchemins, l'univers se situe à une époque médiéviste, donc après la proto-histoire de part ce détail mais aussi par les machines de siège dont il est fait mention à plusieurs reprises dans le roman. Petit à petit l'auteur nous plonge dans un univers moyenâgeux complexe, complet mais accessible.
L'auteur nous introduit, sans de longs préambules, dans une intrigue très classique : une prophétie et un grand méchant qui veut s'approprier le monde.
L'histoire est intéressante, bien qu'à certains moments elle laisse le sentiment d'inachevé, en effet, parfois l'on pense que ça va durer un certain temps mais l'auteur expédie un peu trop vite certaines descriptions. Le scénario est assez simple mais prenant, bien que certaines situations sont parfois peu plausibles : tout semble ici rapide et trop facile notamment les combats remportés par nos héros où en deux sorts et trois coups d'épées ils se sont débarrassés de leurs adversaires, mais la lecture est rapide et l'on n'a pas envie de lâcher le livre avant le dénouement qui lui est par trop évident.
Bien que leurs psychologies ne soient pas assez poussées, et que le lecteur aurait aimé bénéficier plus de leurs ressentis, les personnages sont attachants à suivre.
Malgré ces défauts, le roman est agréable à lire, il plonge le lecteur dans une atmosphère d'auras mystérieuses et de magie, et c'est avec plaisir que l'on suit les aventures qui s'imbriquent au fil des pages.Chaque histoire est plaisante, mélangeant démons, dragons, elfes et toutes autres créatures fantastiques dont on aime se délecter. Bien qu'il soit peu probable que ce roman reste à jamais dans les mémoires de ses lecteurs, il offre un bon moment de divertissement pour jeunes et moins jeunes.







1 commentaire:

latetedansleslivres a dit…

Je ne connaissais pas du tout mais j'aime beaucoup ce genre de livres! Je note :)